Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/01/2019

Début d'année à Saint-Maurice : entre pseudo referendum et "roulade dans la farine"

Permettez-moi tout d'abord de vous présenter mes meilleurs voeux, à vous toutes et tous qui me suivez depuis quelques années !

Un début d'année 2019 qui, hélas pour notre pays, continue d'avoir un goût de pavé et de lacrymogène...

 

Difficile de gouverner la nation France, synonyme d'immobilisme depuis tant d'années, et dont tous les dirigeants jusqu'à un certain jour de Mai 2018, ont laissé le bateau partir à la dérive... Pas besoin de rappeler les résultats (records) économiques, sociaux...

Néanmoins, les citoyens ont voté. Nous devons nous inscrire dans le choix qu'ils ont fait pour 5 ans. Ils auront bientôt l'occasion de se rattraper. Ou pas...

Les revendications portées par les Gilets Jaunes ne sont que l'aboutissement de cette longue "surdité pathologique" de nos gouvernants depuis des décennies. A l'inverse de nos voisins Européens, qui ont su se réformer sur le fond et la forme, parfois par anticipation pour les uns et pour d'autres par obligation et donc dans plus de souffrances.

Pourtant, champion de l'exception Française (des exceptions), nos méthodes ne font pas recette dans le monde. Qui voyage un peu, peut le vérifier et s'en assurer...

 

A Saint-Maurice, les voeux se sont, semble-t-il, bien déroulés... comme d'habitude...

Les dotations pour la Ville s'amenuisent, à en lire l'édito de l'organe de presse officiel de la Ville, mais les banquets restent bien garnis pour les traditions. Merci au fournisseur ! D'autres commerçants de la ville ne peuvent pas en dire autant.

 

Enfin "on" nous interroge, non pas par referendum, mais par Sondage quant aux choix de la Ville sur la Propreté. A la bonne heure !

Bof. Les questions sont diverses, le choix des réponses et le nombre des questions quant à eux restent bien limités (volontaire ??).

Par exemple : "Satisfaisant" ou "à améliorer" puis "ne se prononce pas". Il manque une réponse, vous ne trouvez pas ? Comme "A supprimer"... Non ?

Sans doute un moyen de couper court à toute nouvelle idée, sans doute trop contraignant pour certains élus. Il reste si peu de temps avant les prochaines municipales... Une nouvelle commission à créer ? Une de plus ?...

 

Cependant, je livre ici mon choix quant à l'inutilité de prolonger le "Train de nettoyage" plus communément surnommé par les habitants de "Train d'arrosage"...

Je vote donc OUI à + de moyens humains et pour un retour des agents, des vrais cantonniers, comme on les appelait autrefois. Au prix du TRAIN d'ARROSAGE, et des 1,8 million dépensés pour "s'offrir" un... cinéma (sic), voilà une dépense pour TOUS les Mauritiens et pas seulement pour quelques uns...

 

Je vote OUI, à + de sanctions via une verbalisation dissuasive à l'encontre des incivilités qui pourrissent la vie des honnêtes gens, des habitants, des enfants surtout, obligés de slalomer entre déjections canines et scooters, pour aller simplement vers leur école...sans parler des fumeurs...

 

Mais il faudra aussi un temps pour l'évaluation, terme peu utilisé chez les donneurs d'ordre...

 

Bref, on peut saluer cette initiative et se fendre d'un sourire à propos de la manière dont une entreprise, fusse-t-elle La Poste, a "roulé dans la farine" des élus en 1994...puis, en 2018.

Mais au fait, qui étaient ces élus en 1994 qui ont pris cette décision ?

 

La réalité économique des entreprises, n'est pas celle des Communes... Normal et tant mieux.

Quel était cet ancien slogan de La Poste déjà ? Ah oui... "La Poste on a tous à y gagner"...

Sauf à Saint-Maurice.

 

Bonne année !

 

 

 

Écrire un commentaire