Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/01/2017

Sécurité : les cambriolages à l'affiche à Saint-Maurice

A l'occasion de ses derniers vœux en qualité de Maire de la Ville, le Sénateur Christian CAMBON a insisté sur l'augmentation importante des effectifs et des moyens de notre Police Municipale.

Nous ne pouvons que nous satisfaire de cette annonce ainsi que d'apprendre que les moyens en terme de technologie (caméras) accompagnent ces missions de police.

 

Cependant, depuis quelques semaines, les "visites" d'appartements et de maisons sur la partie haute de la Ville semblent redoubler. Rien d'étonnant, puisque les lendemain de fêtes de fin d'année et surtout de Noël, attirent voyous et cambrioleurs des environs, ayant flairés les "cadeaux faciles", déposés aux pieds des sapins...

 

Pire, pas plus tard que ce week-end, certains ont même découvert au pied de leur immeuble et dessiné à la craie, l'exact plan de leur appartement, et d'autres personnes, repéré des individus scrutant la façade des immeubles dans leur quartier...

 

Bref ! La vigilance citoyenne est de rigueur.

Prévoyez donc de bien fermer vos appartements, de faire en sorte que ces derniers paraissent habités, informez vos voisins lors de déplacements prolongés, réalisez des photos des biens tel que bijoux et/ou objets de valeur...et n'hésitez pas à vous appuyez sur votre Police Municipale, qui mérite reconnaissance et appui, surtout depuis 2016...

 

Thierry VIMAL

NOUS Citoyens, Saint-Maurice

 

 

 

 

 

 

12/10/2016

Dégradations, trafics, saleté, insécurité... Saint-Maurice, l'insupportable au quotidien...

Cela fait plusieurs mois que la tension montait dans différents quartiers de la Ville. Même si le silence était à l'ordre du jour et que les faits étaient minimisés, la pression se faisait trop forte pour que le Maire et sa Majorité de "Droite et du Centre" ne finissent pas par sortir du bois.

En cause, la dernière intervention policière qui a valu de découvrir et de mettre la main sur plusieurs dizaines de kilos de drogue, mais certainement aussi, et je ne suis pas dupe, une entrée en campagne dans la Primaire à Droite... Sacrée coïncidence, non ?

 

Bref ! L'édito du Maire dans le Saint-Maurice info d'octobre et son "coup de gueule" sont louables. "Louables", et c'est tout.

Car il faut bien lire entre les lignes que, malheureusement, les menaces qu'il profère à l'attention de la petite "mafia" locale, ne sont que de la haute prévention et un bel exercice de voltige verbale et que rien, je dis bien RIEN, ne sera suivi d'effet. Chiche ?

 

D'abord du côté des voyous qui doivent se taper sur le ventre : leur pédigrée et leurs actes ne les feront pas reculer face à une "tribune" qu'ils ne lisent d'ailleurs pas.

Puis, du côté des parents de ces derniers qui, pour la plupart, profitent des avantages de ce que le Maire appelle "une économie parallèle" et que j'appelle moi, du trafic de drogue et voir même du racket.

 

Quant à la Police municipale à Saint-Maurice, elle en arrive parfois à réaliser des missions de Police Nationale, car les missions de la Police Nationale depuis les attentats ne sont plus celles que les citoyens attendent malheureusement au quotidien, et que les gouvernements d'hier et d'aujourd'hui, ont toujours négligé leurs missions premières dont LA SECURITE des biens et des personnes.

 

C'est donc un constat d'échec collectif au niveau de la gouvernance. Il fallait bien que la cocotte minute explose et que la gangrène finisse par remonter à la surface de nos rues.

Plus aucune décision "répressive" n'est prise et dans beaucoup de domaines, dont celui que le Maire appelle la "propreté".

Le "laisser faire" n'est plus une garantie de se faire une belle "clientèle". Les résultats des dernières élections et le taux de participation sont là pour le démontrer, sans parler du score d'un Parti politique qui surfe tranquillement sur l'inaptocratie ou l'inertie des décideurs.

 

Des expulsions ? Des résiliations de bail ? Même pas cap. ;)

09/01/2015

Fusillades & assassinats : solidarité avant tout !

Ce début d'année 2015 est marqué par les "assauts" de l'intolérance et de l'obscurantisme religieux.

 

Marquée aussi par plusieurs décennies d'abandon des principes républicains et de citoyenneté, notre société ne s'en relèvera que si elle reste unie, donc forte.

 

Cependant, et malgré les amalgames qui émergent ici ou là et les tentatives honteuses de certains politiques (et pas des moindres) de différencier les civilisations ou de tenter de les comparer, nous devons garder le cap de la tolérance, de la responsabilité et de la confiance dans LA République, une et indivisible !

 

Si les rassemblements spontanés à la mémoire de toutes les victimes de ces assassins sont à l'honneur de l'ensemble de la population, nous émettons des doutes sur celui programmé par les "familles" politiques ce dimanche. La récupération reste tout de même en arrière plan.

C'est la raison pour laquelle NOUS Citoyens Saint Maurice n'y participera pas, mais laissera bien évidemment tout à chacun la liberté de s'y rendre individuellement.

 

Pour finir, nous tenons à faire part au Sénateur-Maire de Saint-Maurice et aux élus responsables, à la police municipale et aux services de police, de notre appui et notre soutien, dans le cadre des décisions qui seront prises en terme de sécurité pour les habitants de la ville.

Nous demandons par ailleurs à pouvoir y être associés, dans le cadre d'une large concertation.

 

Thierry VIMAL

Membre du bureau NOUS CITOYENS 94